Gustave Flourens (1838 - 1871)

Professeur au Collège de France, où il enseigne l'histoire naturelle, puis révoqué pour ses idées. En 1866, il participe à l'insurrection crétoise. En 1868, de retour en France, il devient journaliste à la "Marseillaise" de Rochefort. Pendant le siège, il est chef de bataillon à Belleville. Lors de la Commune, élu du XIXème et XXème arrondissement, il siège à la commission militaire. Le 3 avril 1871, au cours d'une offensive, il est assassiné par le gendarme Desmarets à Chatou. Un corps de francs-tireurs prend son nom : "Les vengeurs de Flourens".

Pour en savoir plus

Vallès, Jules Le cimetière du Père Lachaise
En continuant à visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utile au bon fonctionnement du site et à des fins statistiques.
Voir plus