Arthur Ranc (1831 - 1908)

Accès : la tombe d’Arthur Ranc se trouve sur l’Avenue Circulaire, juste avant la bifurcation avec le Chemin de la Guérite. En descendant l’avenue la tombe se trouve sur la droite en troisième ligne derrière la tombe de la famille Héron. (Div. 36)

Né en 1831. Opposant au coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte en 1851, déporté, amnistié, il collabore à différents journaux républicains. Maire du IXe après la proclamation de la République en 1870, puis député en février 1871, il démissionne de l’Assemblée, est élu par le IXe arrondissement à la Commune dont il démissionne également. Condamné à mort, exilé, réélu député à son retour, co-fondateur de la « Société des droits de l’homme et du citoyen », il poursuit une carrière politique de sénateur et meurt à Paris en 1908.

Pour en savoir plus

Les tombes devant le mur des Fédérés Amouroux, Charles
En continuant à visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utile au bon fonctionnement du site et à des fins statistiques.
Voir plus